Relations et partenariat

Depuis Septembre 2007 à ce jour, le CENAP mène  en collaboration avec INTERPEACE basé à Genève, un programme de recherche et de dialogue sur les obstacles et solutions à la  consolidation de la paix. Ce programme a été précédé d’une longue de consultations avec toutes les composantes de la société dans un processus de dialogue et de recherche-action participative. A la faveur de ce programme, le CENAP a aussi réalisé comme agence d’exécution, l’organisation des Foras régionaux du Projet Cadres de Dialogue, un projet du BINUB et du Gouvernement burundais, financé par le Fonds de Consolidation de la Paix des Nations-Unies.  Pour cette année 2010 et pour 2011,  ce programme va s’attacher à la stratégie et aux actions de mise en œuvre des recommandations de solutions qui ont émergé de cette recherche.

 

Et en 2004, le CENAP a reçu un appui de la Coopération Belge, pour un projet de recherche et de plaidoyer sur la réforme du secteur de sécurité pour une meilleure protection de la population civile, auquel s’est joint l’Institut Nord-Sud d’Ottawa en 2007 et  la division SSR du Bureau Intégré des Nations-Unies pour le Burundi en 2008. Des activités de plaidoyer ont été menées en 2008 en partenariat avec International Center for Transitional Justice (ICTJ).

 

Par le passé, le CENAP a mené des activités conjointes avec avec International Campaign to Ban Land Mine Monitor(ICBL), notamment pour l’organisation de la Conférence internationale sur les mines antipersonnel qui a eu lieu à Bujumbura du 18 au 20 février 2004.

 

C’est l’Institut Panos Paris (IPP) qui en 2002 a été le premier partenaire, suivi par le  Centre Canadien d’Etude et de Coopération Internationale (CECI) en 2003. La Coopération Suisse a appuyé le CENAP dans le cadre du projet "Recherche inter-universitaire" dans les pays des Grands-Lacs sur les conflits fonciers, ainsi que l’Union Européenne.

 

Le CENAP fait partie de l’Observatoire de la paix en Afrique et en consultations avec l’Ecole de Développement International et mondialisation de l’Université d’Ottawa.